D’un point de vue comptable les écritures générées par votre logiciel pourront différer selon le mode de tenue de votre comptabilité ( comptabilité de trésorerie ou d’engagement).



Comptabilisation d’un appel en comptabilité de trésorerie


En mode comptabilité de trésorerie et comme nous avons pu le voir l’appel de loyer ne générera pas de transaction comptable en comptabilité générale. Nous n’aurons en fait une écriture que dans la comptabilité analytique. C’est à dire une écriture qui permettra de préciser que le locataire nous doit une somme. Nous aurons ainsi une transaction de ce type

Comme on peut le constater le compte 820000 – Quittancement sera mouvementé pour le montant du loyer

Le compte 81 lié à notre locataire sera également mouvementé pour le montant du loyer.


Si nous allons sur la fiche du locataire dans Menu principal >> Données >> Fiche locataire et sur l’onglet comptabilité. Nous pourrons d’ailleurs constater que le compte comptable analytique lié à notre locataire DUFOUR est bien le 81000005

C’est donc ce compte qui est utilisé au niveau de la transaction.



Comptabilisation d’un appel en comptabilité d’engagement


D’un point de vue comptabilité d’engagement la transaction comptable sera différente. Sur le même dossier que celui évoqué plus haut nous aurons en effet une transaction comptable comme celle ci :

Sur cette dernière et d’un point de vue comptabilité analytique nous retrouverons le compte 81 de notre locataire et le mouvement sur le compte 82


Toutefois d’un point de vue comptabilité générale nous aurons bien une écriture mouvementant:

– le compte locataire 4111-00005 – Locat DUFOUR pour préciser que le locataire nous doit les 545,76 €

– le compte de recette 706000 – loyers

– le compte 791000 – provisions pour charges pour la partie provisions


Le compte 4111-00005 sera par la suite mouvementé lors de l’encaissement de ce loyer ce dernier se retrouvant ainsi soldé. On aura ainsi:

– un débit du 4111-00005 au moment de l’appel de loyer

– un crédit de ce même compte au moment de l’encaissement (la contrepartie étant notre compte 512)


Comme on peut le constater sur cet exemple le mode de tenue de la comptabilité est très important pour le bon déroulement de la génération des transactions comptables.