900 villes vont prendre leur dispositif Pinel

900 villes vont perdre leur dispositif Pinel

 

 

Le gouvernement a annoncé la reconduction du dispositif Pinel. Cependant, celui-ci va être fortement modifié.

Quelles villes vont être concernées ? A partir de quand ?

 

900 villes vont perdre leur dispositif Pinel

 

Inauguré en 2015 ce dispositif permet de bénéficier d’une réduction d’impôt en investissant dans l’immobilier locatif neuf. Le montant de la réduction est calculé selon le prix d’achat des logements neufs (ou réhabilités, permettant alors d’atteindre les performances d’un logement neuf).

Le propriétaire s’engage alors à louer le bien pendant 6 ou 9 mois.

Pour avoir l’opportunité d’être éligible au dispositif Pinel, les logements doivent évidemment remplir certaines conditions. Entre autres, les logements concernés doivent être situés dans des zones où la demande est supérieure à l’offre.

Cependant, le  nombre de ces zones qui étaient  jusqu’alors éligibles au dispositif va être fortement réduit. Seules les zones dites “tendues” pourront désormais en bénéficier.  

 

Pourquoi ces zones ?

 

Elles sont privilégiées par l’Etat car elles souffrent davantage d’une pénurie d’offre locative.

Pinel ne devrait plus concerner que les zones suivantes : zones A, Abis et B1 pour 4 ans (autrement dit, Paris, sa banlieue proche, la région PACA et certaines métropoles régionales). Quant aux zones C et B2, elles pourraient être exclues du dispositif dès la fin de l’année.

De ce fait, ce sont aujourd’hui près 900 villes qui vont se voir retirer du dispositif de l’Etat impactant ainsi pas moins de huit millions de français. Parmi ces villes sont concernées des villes de taille moyenne comme Poitiers, Dunkerque, Besançon, Angers, Brest, Le Mans ou encore Cherbourg…

 

Les conséquences de la réforme du dispositif Pinel

 

Cette restructuration permettrait à l’Etat de réaliser une économie de 700 millions d’euros. Les investisseurs tout comme les villes elles-mêmes vont être fortement impactés.

En effet, les promoteurs immobiliers risquent d’y regarder à deux fois avant de lancer des projets s’ils craignent de ne pas avoir d’acheteurs. Les villes vont alors perdre de leur attractivité.

Les professionnels de l’immobilier appréhendent une envolée des coûts du foncier si les promoteurs ne se concentrent plus qu’autour des zones dites “tendues”.

 

Pour retrouver toute l’actualité de Lockimmo rejoignez-nous sur notre page Facebook juste ici

→   https://www.facebook.com/lockimmo/

 

Cet article vous a intéressé. N'hésitez pas à le partager


Margaux LOBBE

Margaux Lobbé, diplômée d’une licence Marketing et Communication, rédactrice web LOCKimmo spécialisée dans l’univers de l’immobilier propose des articles sur diverses thématiques : location, gestion locative, investissement immobilier, dernières réglementations, loi, copropriété, diagnostics immobiliers et bien plus encore.

Le blog immobilier LOCKimmo.com

LOCKimmo.com est un éditeur de logiciels immobiliers pour professionnels et investisseurs.

Full web notre logiciel comporte plusieurs modules : gestion locative immobilières, transactions immobilières, syndic de copropriété, gestion des travaux et incidents …

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
BOOK A TOUR