22 décembre 2017
Comments: 0

Quels challenges pour les professionnels de l’immobilier ?

 

 

D’un point de vue fiscalité

Ces derniers mois le gouvernement n’a cessé de mettre en application de nouvelles réglementations en accord avec la réforme du logement (baisse des APL, dispositif Pinel, Prêt à taux zéro, IFI etc…)

Si ces dernières s’adressent aux Français, elles impactent également  directement les professionnels de l’immobilier qui doivent traiter avec elles et s’adapter.

 

Se soucier de l’environnement

Dans un souci perpétuel de réduction de l’impact de l’Homme sur la planète (23% des Français en 2016 se disent concernés en 2016), les acheteurs et locataires sont soucieux de choisir correctement leur bien immobilier, en respectant ce critère environnemental qui prend de plus en plus d’ampleur.

En effet, les bien éco-responsables se développent. Les habitants se tournent également davantage vers des systèmes plus verts comme les pompes à chaleur, les chauffes-eaux solaires etc.

 

Au-delà de l’aspect environnemental, le choix d’un logement moins énergivore se comprend également par le fait que des économies sont à la clé, ces derniers consommant bien moins d’énergie.

L’Etat lui-même intervient (diagnostique DPE, éco prêt à taux zéro, crédit d’impôt pour la transition énergétique etc…)

Autant de critères que les professionnels doivent prendre en compte et auxquels ils doivent s’adapter pour pouvoir répondre aux besoins de leurs clients.

En effet, le professionnel ne doit plus se focaliser en priorité sur le rendement du bâtiment, mais également prendre en compte ses qualités environnementales qui est devenu avec le temps un véritable critère à part entière.

 

Le défi du digital

Même si les méthodes et outils traditionnels n’ont plus à prouver leur efficacité, les technologies évoluent et sont de plus en plus présentes dans le métier des professionnels de l’immobilier. Ces derniers se doivent de suivre les tendances pour s’adapter à la demande et surtout, pour répondre aux nouveaux besoins de leurs clients.

C’est ainsi que fleurissent des outils toujours plus performants qui ont pour objectif d’accompagner le professionnel dans son travail. Nous citerons par exemple l’intelligence artificielle, les caméras 3D permettant des visites plus réalistes que jamais (notre article à ce sujet : http://bit.ly/2j2ipfn ) les ventes aux enchères, la géolocalisation ou encore les assistants virtuels, entre autres…

 

Quand on sait que réussir à se différencier et à sortir du lot est extrêmement important dans un secteur où la concurrence est aussi forte que dans celui de l’immobilier, il s’avère alors intéressant de disposer de ces nouveaux outils high tech.

Au-delà des outils, de nouvelles pratiques se développent comme le coworking immobilier permettant aux indépendants de se réunir pour travailler et partager entre professionnels.

 

Les nouvelles mesures fiscales, l’environnement et l’évolution du digital sont autant de défis auxquels les professionnels de l’immobilier ont fait face et avec lesquels ils traiteront certainement encore pour l’année 2018.

 

Pour retrouver toute l’actualité de Lockimmo rejoignez-nous sur notre page Facebook juste ici

→   https://www.facebook.com/lockimmo/

Comments are closed.