3 mai 2019
Comments: 0

Les critères qui font varier le prix d’un bien immobilier

 

 

 

 

Nous vous en parlions dans un précédent article, Bercy a lancé une plateforme en ligne permettant à quiconque d’accéder à des millions de données relatives aux transactions immobilières depuis 5 ans.

 

L’objectif de cet open data est de rendre les prix de l’immobilier plus transparents pour les vendeurs et les acquéreurs, qu’ils soient professionnels ou particuliers.

 

Dès lors, on peut se poser la question suivante : Qu’est-ce qui joue sur le prix de vente d’un bien immobilier ? Quels critères font augmenter sensiblement le prix d’un logement par rapport à un autre ? Réponse.

 

Selon les professionnels de l’immobilier, un certain nombre de critères peuvent influer sur le prix d’un logement.

 

L’état général du bien immobilier

 

Il s’agit tout d’abord bien évidemment de l’état général du bien. En effet, un bien en mauvais état, voire dégradé, se vendra automatiquement moins cher qu’un bien en parfait état. (sans parler d’un logement neuf).

 

Même si certains acheteurs apprécient tout particulièrement ce type de biens pour pouvoir y réaliser des travaux eux-mêmes et modeler le logement selon leurs goûts, il n’en reste pas moins qu’une maison ou un appartement avec beaucoup de travaux aura un prix inférieur afin de laisser une marge aux acheteurs pour réaliser des travaux.

Pour ceux qui préfèrent poser leurs valises directement et qui ne sont pas friands de travaux, s’il y en a beaucoup à réaliser, les acquéreurs potentiels auront tendance à négocier davantage.

 

La localisation du bien

 

Autre critère qui joue un rôle primordial dans l’estimation du prix d’un bien immobilier : sa localisation.

En effet, la très grande majorité des acquéreurs immobiliers souhaitent que leur futur logement soit “bien situé”. Par ces mots on entend une maison ou un appartement proche des commerces, des écoles et universités mais également situé non loin des réseaux de transport comme le bus ou le métro. Ces éléments sont très souvent un critère phare dans une décision d’achat et qui influent également sur le prix d’un bien immobilier.

Certaines villes sont historiquement connues pour leurs prix assez élevés. On pense ainsi aux centres-villes de Paris, Bordeaux ou encore Lille.

Des biens immobiliers plus excentrés et donc plus loin de certaines commodités ont tendance à avoir un prix de vente moins élevé.

 

L’aménagement du bien immobilier

 

Troisième critère principal qui joue sur le prix d’un bien : son aménagement.

En effet, les divers aménagements que peuvent comporter le bien immobilier font sensiblement varier son prix de vente.

On parle ainsi par exemple d’un jardin, d’une terrasse, d’une baignoire, d’un garage, d’une cave ou encore d’un dressing. Ce sont autant d’éléments qui sont jugés particulièrement attractifs par les acquéreurs potentiels et qui font de ce fait, augmenter le prix de vente.

 

D’autres éléments entrent en jeu et font varier le prix de vente comme : le type de bien, le nombre de pièces, les prestations, les charges etc…

Vous l’aurez compris, l’estimation du prix de vente n’est pas chose aisée et automatique, et ne dépend pas forcément du prix d’achat.

 

 

Cet article vous a intéressé. N'hésitez pas à le partager

Comments are closed.