13 décembre 2018
Comments: 0

Les insolites de l’immo – Décembre

 

Les insolites de l’immo reviennent pour la dernière fois de l’année 2018. Nous vous avons concocté pour l’occasion un insolite de l’immo spécial en regroupant quelques actualités immobilières décalées ou particulières repérées sur le net ces derniers jours. 

Vous êtes prêt ? C’est parti.

 

Une annonce de colocation pour le moins… exigeante !

 

 

Une annonce de colocation en Angleterre a beaucoup fait parler d’elle et pour cause. Si au début l’annonce est tout à fait classique : un Londonien recherche un colocataire pour partager son appartement, très vite l’occupant des lieux présente une liste entière de points pour le moins inhabituels et précis que son futur colocataire devra respecter.

Ce dernier devra par exemple ne pas être présent dans le logement entre 9h et 17h, ne pas organiser de fêtes ou même de soirées télé. Quant au bruit, le futur colocataire ne devra absolument pas en faire. Ainsi, il ne devra pas cuisiner avant 8h30 ou après 23h, même si l’occupant précise qu’il serait préférable de ne faire que des sandwichs pour éviter les odeurs…

Et ce n’est pas fini puisque l’heureux futur colocataire devra éviter la télé après 23 h, tout comme les rires bruyants qui seront les malvenus.

Le Londonien qui a rédigé cette annonce la termine en disant qu’il est “facile à vivre” et qu’il aime “le laisser-aller”. Doit-on comprendre que cette recherche de colocataire surf sur l’humour anglais ? On vous laisse répondre à l’annonce pour le savoir !

 

Au Pakistan, des milliers d’habitants deviennent troglodytes 

  Crédit photo : Torsten Pursche

 

Parenthèse plus sérieuse pour ce sujet qui a retenu toute notre attention. 

Le Pakistan, comme bien d’autres pays, n’est malheureusement pas épargné par les conflits armés. Les bombes et tremblements qui en découlent sont le quotidien de milliers d’habitants. La population fuit le cœur des villes pour se protéger et trouve ainsi refuge dans les grottes.

En effet, ces habitations en terre durcie se révèlent être antisismiques, résistantes aux bombes et également bien moins chères que les habitations classiques en pierre que l’on retrouve dans les centre-villes. Car le pays souffre également d’une crise du logement très importante. Les prix des biens immobiliers sont bien trop élevés comparés aux revenus perçus par les habitants, et trop peu nombreux pour loger toute la population.

Ainsi, des milliers de Pakistanais sont aujourd’hui troglodytes. Ils ont su tirer parti de ces grottes en y installant l’électricité et en cultivant même des jardins.

Selon l’association des constructeurs et développeurs Pakistanais, il manquerait au pays quelques 800.000 logements par an.

 

Produire plus d’énergie que ce qu’on consomme, impossible mais vrai ?

Crédit photo : Snohetta

 

Produire plus d’énergie que ce qu’on consomme, est-ce impossible mais vrai ?

C’est en tout cas le projet développé pour cet hôtel Norvégien nommé Svart.

Ce n’est plus un secret pour personne, la Terre arrive à saturation et les ressources s’amenuisent d’année en année. La consommation de l’Homme est bien trop importante pour ce que la Terre peut endurer. Il est donc plus que jamais important, voire primordial, de veiller à avoir une consommation adéquate et intelligente.

Le projet d’hôtel norvégien Svart s’est longuement plongé sur le sujet pour permettre la création future (d’ici 2021)  d’un hôtel éco-responsable qui aura la capacité de générer plus d’énergie qu’il n’en consommera. Rien que ça !

Équipée de plusieurs puits géothermiques et de nombreux panneaux solaires, la structure a été pensée de manière à recevoir les rayons du soleil constamment pour une production d’énergie optimale. Une très belle initiative !

A titre de comparaison, une fois construit, l’hôtel aura un taux de consommation d’énergie réduit de 85% par rapport aux hôtels standards.

 

 

La folie de Noël à l’Américaine

 

A l’approche des fêtes de fin d’année, nous ne pouvions terminer cette dernière édition des insolites de l’immo 2018 sans vous parler de la famille Hyatt. Les Américains sont connus pour leur folie des grandeurs, notamment durant la période de Noël. Et les Hyatt n’y échappent pas.

En effet, la famille basée en Floride est connue pour le nombre plus qu’impressionnant de décorations installées à l’occasion de Noël sur toute la façade de leur maison, mais également dans leur jardin. 

Chaque année ce ne sont pas des centaines, mais bien des milliers d’Américains et de touristes qui font le déplacement pour découvrir avec émerveillement toutes les lumières installées. Tous les ans, la famille rivalise d’imagination pour marquer encore plus les esprits que l’année précédente.

La maison et le jardin ont ainsi pu être ornés de quelques 200 000 lumières, d’une grande roue de 6 mètres, d’un sapin de 10 mètres de haut et des centaines de guirlandes.

Prêt à faire pareil chez vous ?

 

 

 

 

 

Cet article vous a intéressé. N'hésitez pas à le partager

Comments are closed.