15 juin 2018
Comments: 0

Les plafonds à respecter pour bénéficier du dispositif Pinel

 

 

La loi Pinel permet de réduire les impôts des investisseurs s’ils s’engagent à louer un logement neuf (à usage d’habitation principale) pendant une durée minimum.

Le Pinel offre l’avantage de la souplesse grâce à ses trois durées de location : 

21% de réduction d’impôts pour un bien loué sur 12 ans, 18% sur un bien loué 9 ans, et enfin, 12% si le bien est loué 6 ans.

A noter : En moyenne le rendement net s’établit autour de 3 à 3.5%.

 

Quels sont les plafonds à respecter pour bénéficier du dispositif Pinel ?

L’administration fiscale vient de communiquer les seuils de loyers et de ressources des locataires à respecter afin de pouvoir bénéficier d’une réduction d’impôts via le dispositif. Ces seuils sont réévalués tous les ans pour être en accord avec l’évolution des loyers et des prix.

Ainsi, par exemple, le loyer d’un appartement en zone A ne peut pas dépasser 12.59 euros par m2 et par mois (hors charges).

Concernant les ressources des locataires voici les plafonds :

 

Ainsi, par exemple, pour bénéficier d’une réduction d’impôt, le bailleur doit loger un locataire dont les revenus annuels ne dépassent pas  27.515 euros pour une personne seule en zone B2.

 

Comments are closed.