2 février 2018
Comments: 0

Le rachat de Logic-Immo par SeLoger

Pour retrouver toute l’actualité de Lockimmo rejoignez-nous sur notre page Facebook juste ici

 

Au mois de juillet dernier Axel Springer, maison-mère de SeLoger avait annoncé vouloir racheter un concurrent : la société française Logic-immo spécialisée dans les petites annonces immobilières en ligne.

L’Autorité française de la concurrence s’était alors chargée du dossier avant de rendre sa décision pas plus tard qu’hier. Le rachat sans conditions par le géant allemand SeLoger va bel et bien avoir lieu, pour un montant de 105 millions d’euros.

 

Pourquoi l’Autorité de la concurrence a étudié l’affaire ?

Lorsque deux sociétés spécialisées dans le même domaine d’activité (dans ce cas-ci, les petites annonces immobilières en ligne pour les particuliers mais également les services pour les professionnels) veulent se rapprocher, on pourrait craindre la création d’un monopole sur le marché.

En effet, selon les estimations, ce rachat historique par SeLoger devrait créer un géant qui détiendrait 50% des parts du marché.

Cependant, L’Autorité de la concurrence a annoncé que cela ne serait pas un frein, car si le futur géant propose à l’avenir des prix plus élevés, les agences immobilières auraient la possibilité de trouver d’autres plateformes en ligne.

 

De nombreux concurrents ancrés dans le marché

De grands acteurs comme la plateforme de commerce Marketplace de Facebook ont été analysés pour s’assurer de leurs capacités à “animer la concurrence”.

La création du portail Bien’Ici en 2015 et le rachat d’AVendreALouer par LeBonCoin en 2017 ont notamment poussé l’Autorité de la concurrence à confirmer la validité du rapprochement entre SeLoger et Logic-immo.

De plus, l’impact qu’a d’ores et déjà, et qu’aura à l’avenir le développement des géants américains qui forment le GAFA (Google, Amazon, Facebook et Apple) sur ce secteur des petites annonces a également penché en faveur de SeLoger.

 

A savoir : L’Autorité de la concurrence est systématiquement consultée lorsque des entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse 50 millions d’euros souhaitent se rapprocher.  (Le chiffre d’affaires de Logic-Immo s’élève à 67 millions, et 300 millions pour celui de SeLoger)

 

Pour retrouver toute l’actualité de Lockimmo rejoignez-nous sur notre page Facebook juste ici

 

Cet article vous a intéressé. N'hésitez pas à le partager

Comments are closed.