Le barbecue, un trouble du voisinage ?

Le barbecue, un trouble du voisinage ?

 

 

 

 

Avec les beaux jours vous avez certainement déjà dû ressortir le barbecue du placard ou vous allez le faire très prochainement. 

Cependant, connaissez-vous les règles à respecter pour ne pas gêner le voisinage ? Nous faisons le point.

 

Le barbecue, un trouble du voisinage ?

 

Alors qu’il est considéré par beaucoup comme synonyme de soleil et de bons moments entre famille et amis, d’autres voient le barbecue comme une source de mauvaises odeurs, de fumées voire d’incendies…

En effet, le barbecue peut être considéré comme un trouble anormal du voisinage et donc entraîner diverses poursuites.

Pour rappel, un trouble anormal du voisinage est caractérisé par un usage trop répété, intense et long (matin, midi, soir, tout l’été, par exemple) ou qui ne respecte pas la réglementation qui peut être mise en place dans votre commune ou votre ville. Pour ce dernier point il convient de vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître la réglementation appliquée. 

 

Vous vivez en maison individuelle

 

En maison individuelle l’utilisation d’un barbecue peut être réglementée par la mairie avec des horaires et des jours d’utilisation, pour restreindre le risque d’incendie, notamment durant les périodes de grande sécheresse.

 

A noter :

L’utilisation des barbecues en plein air (dans les parcs publics etc) peut aussi être réglementée. Il convient alors de se renseigner au préalable pour éviter tout désagrément.

 

Vous vivez en copropriété

 

En copropriété, il convient de se renseigner en consultant votre règlement de copropriété pour savoir si vous pouvez utiliser un barbecue sur votre balcon ou dans votre jardin. Le règlement de copropriété peut parfois interdire l’utilisation d’un barbecue ou accepter seulement les barbecues électriques pour éviter les nuisances.

Si les balcons des appartements en copropriété peuvent être soumis à des restrictions (voire des interdictions), les maisons en copropriété peuvent l’être aussi. Il convient alors de bien se renseigner au préalable.

 

Vous l’aurez compris, vos voisins ne peuvent pas vous reprocher de faire un barbecue si c’est occasionnel.

S’ils ne supportent tout de même pas vos barbecues, ils ont la possibilité de vous faire parvenir une lettre recommandée en mentionnant la gêne qu’ils éprouvent.

Si vous êtes locataire de votre logement, c’est à votre propriétaire bailleur que cette lettre sera envoyée. Et les choses peuvent aller encore plus loin avec une prise de contact par vos voisins avec un conciliateur de justice ou une action en justice pour percevoir des dommages et intérêts, si le trouble anormal du voisinage est avéré. Il convient alors de faire attention lors de vos soirées barbecue…

 

 

Partager le post :

S'inscrire à notre newsletter

Découvrir plus :

Tout savoir sur les charges de copropriété
Propriétaire bailleur, vous payez les charges de copropriété mais savez-vous tout sur ces charges communes ? Il...
Les charges d'ascenseur de copropriété
En copropriété, les charges communes sont réparties entre tous les copropriétaires. Cette mutualisation est parfois liée à...
Syndic bénévole
La présence d’un syndic est obligatoire dans toute copropriété. Il en existe deux sortes : le syndic...
L'encadrement des loyers
Mis en place à Paris et Lille, annulé en 2017 par les tribunaux, le dispositif d’encadrement des...

Discutons de votre projet

Discutons de votre projet

Parlez nous de votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Prendre un rdv avec l’un de nos commerciaux

Vous souhaitez discuter de votre projet avec l’un de nos commerciaux ? Prenez rendez-vous directement en ligne avec l’un d’entre eux !