Au début du mois novembre les députés avaient adopté un tout nouvel amendement relatif à une aide fiscale pour contribuer à améliorer la rénovation de certains biens immobiliers. Aujourd’hui cette mesure est bien en place.

Que permet-elle réellement ? A qui s’adresse t-elle ? Réponse.

 

Une aide réservée à l’immobilier ancien

Après avoir développé une aide pour l’investissement dans le neuf (dispositif Pinel), le gouvernement souhaite maintenant cibler l’ancien. A cet effet, il met en place une nouvelle aide qui est destinée à favoriser la rénovation des logements anciens dégradés, situés principalement dans les centres-villes où les prix explosent.

 

L’objectif est d’inciter les investisseurs immobiliers à rénover des biens immobiliers anciens et de les louer par la suite pour augmenter l’offre de logement disponibles sur le marché, dans le but de répondre à une demande toujours plus croissante.

L’aide va permettre notamment la remise sur le marché de logements vacants.

 

Comment fonctionne l’aide fiscale et à qui est-elle destinée ?

Le dispositif se présente sous la forme d’une déduction fiscale. En effet, l’investisseur qui décide de s’attaquer à la rénovation d’un logement ancien dégradé situé en centre-ville va pouvoir déduire de ses impôts 12 à 21% de son investissement.

 

Comme pour le dispositif Pinel, l’investisseur devra s’engager à louer le logement rénové pour une durée entre 6 9 ou 12 ans.

De la même manière, le montant total des travaux réalisés pour la rénovation du bien immobilier devra représenter au moins 25 % du coût de l’opération. Ce dernier est plafonné à 300.000 euros.

 

A noter : L’aide fiscale n’est pas soumise au système de zonage selon la tension plus ou moins forte du marché immobilier. Dès lors le dispositif s’applique à 222 villes moyennes faisant partie du programme “Action au cœur de ville”. Le dispositif s’applique également à toutes les communes signataires des conventions de revitalisation du territoire avec le gouvernement.

Pour finir, dans un souci de simplicité, l’aide n’est pas soumise à des impératifs en matière de consommation énergétique.

 

Cet article vous a intéressé. N'hésitez pas à le partager


Margaux LOBBE

Margaux Lobbé, diplômée d’une licence Marketing et Communication, rédactrice web LOCKimmo spécialisée dans l’univers de l’immobilier propose des articles sur diverses thématiques : location, gestion locative, investissement immobilier, dernières réglementations, loi, copropriété, diagnostics immobiliers et bien plus encore.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound