Copropriétés : Allez-vous devoir vous équiper de bornes pour voitures électriques ?

Les voitures électriques tendent à se démocratiser à l’avenir. Certains  sont déjà de grands adeptes, quand d’autres hésitent encore à franchir le pas, notamment à cause d’un manque de bornes de rechargements. 

Tout comme une place de parking, la présence ou non d’une borne pour recharger sa voiture électrique va-t-elle devenir un critère de recherche en copropriété ? Les copropriétés devront-elles se munir de ces bornes à l’avenir ? Nous faisons le point. 

48% des copropriétaires souhaiteraient passer au véhicule électrique dans les années à venir 

Les véhicules électriques font beaucoup parler d’eux. Mais les Français en sont-ils fans ? Quelles solutions de recharge souhaitent-ils pour leur copropriété ? 

Une récente étude Ipsos et Zeplug (start-up spécialisée dans la recharge de véhicules électriques en copropriété)

nous révèle que 48% des Français qui résident en copropriété envisagent un jour d’acquérir un véhicule électrique. 

Nous apprenons également que pour 85% d’entre eux, leur lieu de résidence s’avère être le meilleur endroit pour recharger un véhicule, dans un soucis de praticité. 

Si c’est le domicile qui est le plus plébiscité comme lieu de recharge d’un véhicule électrique, nous retrouvons ensuite un lieu public non loin du lieu de résidence (79%) comme un parking ou des places prévues à cet effet en centre-ville par exemple.

A respectivement 46% et 35% les bornes doivent être sur ou à proximité du lieu de travail. 

Voici le souhait des utilisateurs ou futurs utilisateurs de voitures électriques. Mais dans la réalité, qu’en est-il ? 

Et bien la réalité est toute autre. 

Les Français sont peu informés  sur les bornes de recharge en copropriété 

En effet, 11% seulement des copropriétaires ont eu connaissance des solutions qui existent quant à la recharge d’un véhicule électrique dans leur copropriété. 

A ce jour seulement 7% des personnes interrogées disposent de bornes de recharge au sein de leur immeuble. Ce manque probant d’installations serait la deuxième raison (pour 34% des personnes sondées) évoquée par les résidents en copropriété qui n’envisagent pas de passer à l’électrique, après le coût (pour 48%).  

L’existence d’aides financières pour s’équiper de bornes de rechargement en logement collectif est méconnue par 69% des Français.

Les Français sont intéressés par une solution de recharge pour un véhicule électrique dans leur copropriété 

L’étude nous apprend que si leur syndic de copropriété leur proposait des bornes de chargement, cela serait un facteur décisif pour 23% des résidents, et de réflexion pour 60% des personnes intéressées par l’acquisition d’un véhicule électrique. 

Du côté  financement, 7 résidents sur 10 sont pour une solution de recharge sans frais pour la copropriété et plutôt gérée par un tiers extérieur. 

Vous l’aurez compris, les voyants sont au vert pour les véhicules électriques en copropriété. Leurs résidents sont majoritairement favorables à l’installation de bornes dans leurs immeubles. 

Optez pour la solution qui fait la différence !

Partager le post :

Découvrir plus :

Etat des lieux sortie
|
L'état des lieux de sortie pour le professionnel de l'immobilier : un processus incontournable
Sommaire Le domaine de l’immobilier est en constante évolution, et les professionnels doivent rester à jour sur...
Etat des lieux d'entrée dans un logement
|
Tout savoir sur l'état des lieux d'entrée dans un logement
Sommaire La location d’un logement est une étape importante pour de nombreux individus, qu’il s’agisse d’être locataire...
Comprendre quand et comment avertir son locataire d'une augmentation de loyer
|
Comprendre quand et comment avertir son locataire d'une augmentation de loyer
Sommaire La relation entre propriétaires et locataires est régie par des règles bien précises en matière d’augmentation...
Copie de Photos blog (5)
|
Les outils indispensables pour un gestionnaire immobilier
Sommaire Les professionnels de l’immobilier, dans leur journée, sont confrontés à de nombreuses tâches. Ces tâches peuvent...