A l’occasion de l’annonce d’un nouveau dispositif fiscal en remplacement du dispositif Duflot nous nous sommes amusés à faire un petit comparatif entre les deux dispositifs. Dans ce premier article nous détaillons le calcul pour un investissement Duflot.

Le produit d’investissement locatif

investissement-immobilier-paris
Pour notre exemple nous avons sélectionné un bien neuf situé sur Paris. Situé dans le 19ème arrondissement cet appartement de 22,5m2 fait partie d’une petite résidence. Il est situé au 6ème étage et le bâtiment est équipé d’un ascenseur. Son prix de vente hors frais de notaire est de 210 000 €.

Investissement locatif en Duflot

Dans le cadre du dispositif Duflot la durée d’investissement permettant de bénéficier de la réduction d’impôt était de 9 ans. Pendant cette période il était possible de défalquer de son imposition 2% du prix d’achat chaque année (soit un total de 18%).

Le montant de l’investissement était plafonné à 300 000 €, l’investissement devait concerner un bien d’habitation le contrat était donc rempli sur ces deux points.

En ce qui concerne la mise en location le dispositif Duflot se caractérisait par l’obligation de respecter des plafonds de loyer. Notre bien étant situé à Paris et Paris étant situé en zone A bis le plafond à respecter était de 16,72 €. Ce plafond était à multiplier par un coefficient multiplicateur en fonction de la surface du logement et dont la formule était:
0,7 + 19 / surface du logement
Ce coefficient étant limité à 1,2
dans le cas présent la formule était donc la suivante:
22,5 m2 x 16,72 € x (0,7 + 19 / 22,5) = 451 €

Le loyer maximum était donc de 451 € soit un loyer par m2 de 20 € / m2

D’un point de vue rentabilité brute le taux de rentabilité était donc de 3%
((451 x 12) / 210 000) * 100

L’économie d’impôt étant de 4 200 € (210 000 x 2%)