La loi Pinel à la loupe

Explications du dispositif de la Loi Pinel
Explications du dispositif de la Loi Pinel

 

La Loi Pinel, cela vous dit évidemment quelque chose, mais connaissez-vous exactement les conditions pour en bénéficier ? Comment la calculer ? Quels sont les avantages ?

Retour ce dispositif qui permet de bénéficier jusqu’à 63 000 € d’impôt sur 12 ans pour un investissement locatif.

 

Le dispositif Pinel, c’est quoi ?

Crée en 2014 ce dispositif de défiscalisation immobilière est prolongé en 2017.

Son objectif ? Permettre à un investisseur souhaitant acheter un logement neuf dans l’optique de le louer de bénéficier d’une réduction d’impôt*. Ainsi, cette Loi a été mise en place  afin de booster la construction de logements locatifs en France.

(La réduction d’impôt s’opère en retranchant une somme d’argent directement de l’impôt à payer et non pas du revenu à déclarer. Elle permet de diminuer l’impôt sur le revenu, voire de l’annuler).

 

Quels sont les avantages ?

Vous vous constituez un patrimoine immobilier, tout en préparant votre retraite grâce aux loyers perçus et la plus-value de revente.

 

Les conditions pour bénéficier de la Loi Pinel

Le dispositif ne s’applique qu’à certaines zones. Il vous appartient donc de vérifier au préalable avant d’acheter un bien immobilier.

Le plafond de loyer et des ressources des locataires doit être respecté

Pour finir, seuls deux investissements Pinel peuvent être réalisés, et ce dans une limite de plafond fiscal de 300 000 euros.

 

Exemple de calcul de la Loi Pinel

Prenons l’exemple suivant : Vous faites l’acquisition d’un bien immobilier de 60 m²,  pour la somme de 260 000 euros. Vous décidez de louer ce bien dont vous fixez le montant à 800 euros par mois.

Il y a alors 3 cas de figure :

loi-pinel-10-point

 

→  Vous vous engagez à louer pendant 6 ans. Votre réduction d’impôt sera alors de 31 200 euros répartie sur les six années (260 000 x 12%), soit 5200 euros par an d’économie.

→  Vous décidez de vous engager sur une durée de location de 9 ans. Le calcul est alors le suivant : 260 000 x 18%, soit une réduction d’impôt de 46 800 euros, sur 9 ans, et 5200 euros annuels.

→  Dernier cas de figure, vous prolongez la location à 12 ans.

Deux choix s’offrent alors à vous :

Vous vous étiez engagés une première fois sur 6 ans. Vous devrez donc prolonger votre investissement sur 2 périodes de 3 ans.

Les calculs sont les suivants :

  • 260 000 euros x 12%
  • + 260 000 x 6%
  • + 260 000 x 3% soit un total de 54 600 euros.

Si vous vous étiez engagé sur 9 ans, la réduction d’impôt dont vous allez pouvoir bénéficier est la suivante :

  • 260 000 × 18 %
  • + 260 000 × 3 % soit un total de 54 600 euros.

Pour retrouver toute l’actualité de Lockimmo rejoignez-nous sur notre page Facebook juste ici → https://www.facebook.com/lockimmo/

Optez pour la solution qui fait la différence !

Partager le post :

Découvrir plus :

Etat des lieux sortie
|
L'état des lieux de sortie pour le professionnel de l'immobilier : un processus incontournable
Sommaire Le domaine de l’immobilier est en constante évolution, et les professionnels doivent rester à jour sur...
Etat des lieux d'entrée dans un logement
|
Tout savoir sur l'état des lieux d'entrée dans un logement
Sommaire La location d’un logement est une étape importante pour de nombreux individus, qu’il s’agisse d’être locataire...
Comprendre quand et comment avertir son locataire d'une augmentation de loyer
|
Comprendre quand et comment avertir son locataire d'une augmentation de loyer
Sommaire La relation entre propriétaires et locataires est régie par des règles bien précises en matière d’augmentation...
Copie de Photos blog (5)
|
Les outils indispensables pour un gestionnaire immobilier
Sommaire Les professionnels de l’immobilier, dans leur journée, sont confrontés à de nombreuses tâches. Ces tâches peuvent...