Les étapes indispensables pour ouvrir son agence immobilière

Les étapes indispensables pour ouvrir son agence immobilière

Les 6 étapes à réaliser avant de s’installer en tant qu’agent immobilier

 

Étape 1 : Préparer le terrain !

 

Ce n’est pas une surprise si l’on vous dit que l’immobilier est un secteur très concurrentiel. Ainsi, préparer correctement le terrain et se renseigner sur la concurrence peut être un véritable avantage. 

 

Pour bien commencer, il faut délimiter ses envies et ses idées pour savoir ce que l’on souhaite et s’y tenir. Ainsi, il faut réfléchir au type d’agence que l’on souhaite ouvrir, aux différentes activités proposées et au périmètre que l’on souhaite couvrir. Certains quartiers ou villes possèdent une plus forte concurrence, il faut donc trouver un secteur propice à l’ouverture d’une nouvelle agence. Toutes les décisions prises en amont auront un impact sur l’agence, aussi bien à court qu’à long terme. Il est donc fortement recommandé de bien réfléchir pour pouvoir faire les meilleurs choix dès le début. 

 

Étape 2 : Prendre le temps de faire toutes ses démarches administratives

 

La seconde étape et pas des moindres, l’administratif. Une fois votre choix arrêté sur le lieu et le type d’activité, il faudra effectuer un certain nombre de démarches pour se déclarer. Dans un premier temps, il faut s’inscrire au registre du commerce et des sociétés (RCS). Dès le début, il est conseillé de choisir la forme de société qui sera la plus avantageuse sur le long terme. Les changements de statut peuvent se faire, mais peuvent souvent être évités. Si vous êtes indépendant, le statut d’indépendant individuel (EURL) peut être plus avantageux. Cependant, si vous souhaitez créer une agence renommée, la SARL, SA ou SAS pourront être des options à privilégier. 

Étape 3 : Garantir son activité

 

Suite à la loi Hoguet de 1970, il est obligatoire de protéger toutes les parties contre les risques liés à l’activité immobilière. Ainsi, souscrire à une assurance de responsabilité civile professionnelle et une garantie financière est indispensable pour pouvoir ouvrir une agence et exercer. La garantie financière, souscrite dans un établissement professionnel ou une banque, permet à l’agent de manipuler des fonds. 

 

Étape 4 : Développer son plan de commercialisation

 

Pour bien commencer votre activité, vous devez vous fixer des objectifs à court et long terme. Ces objectifs vous permettront d’échelonner votre stratégie et de mieux vous organiser dans la gestion de votre communication. 

Par exemple, vous ne pouvez pas commencer sans avoir les outils de communication nécessaires à une bonne visibilité. Des cartes de visites et flyers sont indispensables, tout comme un site internet fonctionnel. Pour ce qui est de votre gestion interne, de nombreux outils vous permettent de gérer efficacement vos plannings, données recueillies ou encore les démarches administratives liées aux transactions. 

 

Lorsque tous vos outils sont en place et opérationnels, il faut commencer votre prospection. Celle-ci dépend de chacun et peut se faire via différents canaux : le porte à porte, l’association avec les commerçants voisins ou encore une communication digitale efficace. Peu importe le type de prospection choisi, il faut que cette dernière soit efficace et répondent à vos objectifs, c’est-à-dire : 

 

  • Avoir une forte visibilité sur votre zone de chalandise
  • Obtenir de nouveaux clients
  • Signer de nombreux mandats 

 

Par la suite, communiquer sur vos biens en location ou à vendre renforcera votre action commerciale ainsi que votre visibilité. 

 

Étape 5 : Développer son réseau pour de meilleurs résultats

 

Comme dans beaucoup d’activités, le réseau est une des clés du succès. Il permet de se faire connaître plus largement grâce au bouche-à-oreille. Pour faire grandir son réseau, rien de mieux que de participer à la vie locale. Pour se faire, il faut par exemple consommer chez les commerçants locaux, participer aux évènements locaux ou encore intégrer un club local. Vous pouvez également vous engager dans la politique locale, mais celle-ci peut être à double tranchant selon vos positions. 

 

Étape 6 : Être quotidiennement présent sur internet

 

On ne cesse de le dire, mais internet est devenu un indispensable. Être présent sur internet, via un site ou les réseaux sociaux, est donc vivement recommandé. Désormais, la plupart des acquéreurs vendeurs ont pour réflexe de consulter le web pour proposer ou rechercher un bien. Bien que le démarchage de nouveaux prospects par ce biais n’est plus recommandé, il est essentiel d’être présent. 

 

La prospection sur ces plateformes spécialisées peut également vous aider à affiner votre connaissance du marché, des quartiers incontournables ou encore des zones en expansion. Il est donc indispensable de se servir de cet outil dans sa globalité et pas seulement pour améliorer sa visibilité. 

 

La notoriété digitale est également un point à surveiller. De nombreux avis en tout genre sont laissés chaque jour sur la toile, permettant aux futurs prospects de se faire une idée du bien ou du service qu’ils souhaitent acheter. Si la personne qui leur vend ce bien ou ce service possède de mauvais avis, ils iront automatiquement à la concurrence. Il est donc très important de gérer cette dernière et la faire fructifier en demandant à ses clients satisfaits de laisser des avis ou notes. 

 

Vous l’aurez compris, démarrer une activité immobilière est à la fois simple et compliqué. Pour garantir une réussite, il faut bien étudier le marché, la localisation et l’investissement que demande une agence. Il faut également être passionné et redoubler d’inventivité, surtout durant cette période compliquée. Se démarquer pour devenir une référence dans le milieu est un des meilleurs conseils que nous pouvons vous donner.

Partager le post :

S'inscrire à notre newsletter

Découvrir plus :

Tout savoir sur les charges de copropriété
Propriétaire bailleur, vous payez les charges de copropriété mais savez-vous tout sur ces charges communes ? Il...
Les charges d'ascenseur de copropriété
En copropriété, les charges communes sont réparties entre tous les copropriétaires. Cette mutualisation est parfois liée à...
Syndic bénévole
La présence d’un syndic est obligatoire dans toute copropriété. Il en existe deux sortes : le syndic...
L'encadrement des loyers
Mis en place à Paris et Lille, annulé en 2017 par les tribunaux, le dispositif d’encadrement des...

Discutons de votre projet

Discutons de votre projet

Parlez nous de votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Prendre un rdv avec l’un de nos commerciaux

Vous souhaitez discuter de votre projet avec l’un de nos commerciaux ? Prenez rendez-vous directement en ligne avec l’un d’entre eux !