L’immobilier et le marketing, quelles sont les tendances pour 2022 ? 

L’immobilier et le marketing, quelles sont les tendances pour 2022 ? 

L’immobilier et le marketing, quelles sont les tendances pour 2022 ? 

Allier l'immobilier et le marketing pour gagner en visibilité

S’adapter en toute circonstance est l’une des grandes qualités que doit posséder un agent immobilier. Et les confinements successifs, conséquence de la crise sanitaire que nous traversons, nous ont prouvé que les professionnels de l’immobilier savaient rebondir en fonction des situations. S’ils n’étaient pas forcément adeptes de la technologie avant cet épisode, ils n’ont désormais plus d’autre choix que de s’y mettre. 

De plus en plus de personnes travaillent désormais à domicile et cette tendance tend à se poursuivre en 2022. Être présent sur la toile est donc devenu un indispensable, notamment pour accroître ses ventes et locations. 

À une période où les interactions humaines sont régulièrement limitées, il est plus qu’essentiel d’être présent et actif en ligne. L’image de l’entreprise et sa notoriété sont en jeu.

Nous vous proposons un résumé de toutes les bonnes pratiques à suivre pour être visible sur la toile tout en augmentant sa notoriété.

 

1. Les réseaux sociaux

Désormais, il est incontournable d’être présent sur les réseaux sociaux lorsque l’on travaille dans l’immobilier. À l’heure ou le temps passé sur les réseaux a augmenté de 30% au 1er trimestre 2021, il est important de se servir de ces outils pour être visible. 

 

Voici une liste des réseaux sociaux indispensables pour l’immobilier : 

 

Facebook

Le réseau social idéal pour communiquer largement avec son audience. A savoir qu’aujourd’hui, un utilisateur sur deux utilise Facebook

C’est le réseau parfait pour diffuser largement ses annonces et mettre en avant ses biens mais pas que ! En effet, Facebook permet surtout de diffuser des contenus utiles pour fidéliser son audience. Plus qu’une page où sont diffusés des biens, votre page Facebook vous permet de communiquer sur vos nouveautés, vos évènements ou encore vos équipes. Elle reflète vos valeurs, votre activité et votre entreprise. 

 

Instagram 

Les utilisateurs d’Instagram sont réputés pour être plus jeunes que les utilisateurs de Facebook. En général, il s’agit de jeunes actifs (<30 ans). 

Instagram peut avoir une véritable valeur ajoutée étant donné qu’il utilise l’un des indispensables du secteur de l’immobilier : la photo. Le contenu visuel étant un indispensable pour les agents immobiliers, il semble évident que l’utilisation d’Instagram peut être un véritable atout pour eux. 

 

LinkedIn

Un allié pour la visibilité et le recrutement de vos collaborateurs. 

Un agent immobilier sur trois est présent sur ce réseau social professionnel, montrant sa valeur. En plus d’étendre votre notoriété, LinkedIn vous permet également d’élargir votre réseau notamment pour décrocher des collaborations inter-agences. 

 

YouTube

Pour pouvoir diffuser les vidéos des biens sans limite de temps ou de format. Avoir une chaîne YouTube dédiée à votre activité pour vous permettre d’exposer de façon originale vos différents mandats. C’est également une preuve de modernité et un moyen de conserver facilement ses différentes ventes sur le long terme. 

YouTube contrairement aux autres réseaux sociaux ne vous aidera pas à construire votre communauté. C’est simplement un coup de pouce pour diversifier votre contenu et la façon dont vous le partagez. 

Dans un premier temps, l’utilisation de contenus sponsorisés n’est pas indispensable. Néanmoins, et à long terme, il faut songer à cette stratégie pour gagner en interactions ainsi qu’en visibilité. Elle peut permettre à de nouveaux clients de tomber sur vos annonces ainsi que sur votre agence. 

 

2. Google Business Profile, un allié pour le référencement local

Google Business Profile, anciennement Google My Business, permet d’avoir une fiche présentant son activité dans Google. Cette fiche est accessible directement depuis Google suite à une recherche effectuée dans le moteur de recherche. 

 

Pourquoi parle-t-on de référencement local avec Google Business Profile ? 

Et bien parce qu’il s’agit de développer sa visibilité en communiquant sur son secteur géographique. Le but de ce genre d’action est de toucher des personnes proches de soi et non plus n’importe où en France ou dans le monde. 

Créer la fiche de votre agence n’est pas une option, c’est un incontournable. Chaque personne souhaitant se renseigner sur votre activité doit pouvoir consulter votre fiche Google Business Profile. Grâce à cette dernière, vous pourrez renseigner votre adresse, votre numéro de téléphone, vos horaires ainsi que votre site internet. Vous pourrez également ajouter des photos et récolter des commentaires de vos clients pour renforcer votre notoriété. 

Cette stratégie peut également s’inscrire dans celle de votre référencement naturel sur votre site internet. Pour valoriser vos efforts du côté de Google Business Profile et améliorer votre positionnement local grâce à des mots-clés comme votre ville, région ou département. 

3. La visite virtuelle, un incontournable depuis 2020

C’est une pratique qui était déjà utilisée par certaines agences, mais qui s’est démocratisée à la suite de la crise sanitaire. Et même si elle ne remplace pas la visite physique, indispensable pour l’achat ou la location d’un bien, elle contribue à faire un premier tri dans les clients intéressés. Elle permet également une plus grande liberté concernant les visites, puisqu’elles se font directement en ligne, ainsi qu’une plus large visibilité. 

Elle facilite l’accès à la visite dans un contexte qui a parfois été compliqué et permet d’optimiser son temps. Les visites en présentiel qui se font à la suite de cette première prise de contact sont généralement réussies puisque les clients sont réellement intéressés par le bien. 

Aujourd’hui, 25% des français de -50ans souhaitent effectuer une transaction immobilière suite à une visite en ligne.

Vous l’aurez compris, le principal avantage est la visibilité gagnée. Le second est d’offrir un contenu diversifié à vos clients, via différents canaux, pour leur proposer une expérience qu’ils n’auront pas forcément dans une autre agence. 

4. Le marketing de contenu

Aujourd’hui le marketing payant prend de plus en plus de place dans la sphère digitale. C’est l’une des pratiques les plus répandues, notamment pour gagner rapidement en visibilité et augmenter ses taux de conversion. Cependant, c’est inévitablement une pratique onéreuse qui, dans le domaine de l’immobilier, peut vite s’annoncer inefficace vis-à-vis de la concurrence. 

En effet, le monde de l’immobilier est vaste, il est donc facile de perdre son investissement face à des grands groupes ou d’autres agences immobilières qui ont misé plus. 

C’est pour cette raison qu’il est fortement conseillé de revenir à une stratégie beaucoup moins coûteuse et surtout, efficace sur le long terme. 

Qu’est-ce que représente le marketing de contenu ? 

Le marketing de contenu est une discipline du marketing qui se base sur la création et la diffusion de contenus médias à l’effigie d’une marque. Cette discipline a pour but de développer l’activité et la notoriété d’une marque sur la toile. 

Plus simplement, contrairement au marketing payant qui est très aléatoire en fonction des jours et de la concurrence, le marketing de contenu permet de fidéliser sa clientèle avec du contenu utile. Plus la publication de contenus est régulière et qualitative, plus elle permettra de capter l’attention et donc, des prospects. 

 

5. Le marketing “à l’ancienne”, mais avec parcimonie

Mêlé au marketing digital, le marketing à l’ancienne peut être une véritable force pour votre entreprise. En effet, à l’heure où beaucoup n’utilisent plus que les réseaux sociaux pour communiquer et s’affirmer sur la toile, il peut être intéressant d’utiliser d’autres méthodes pour paraître, paradoxalement, plus original. Le marketing à l’ancienne symbolise le fait d’engager plus simplement les consommateurs sans forcément utiliser les réseaux sociaux. 

Attention cependant à ne pas se laisser aller à ne miser que sur cette discipline, puisqu’elle pourrait vous jouer des tours. La meilleure façon d’utiliser le marketing à l’ancienne est de l’allier à votre stratégie digitale. C’est ainsi que vous obtiendrez les meilleurs résultats sur le long terme. 

À ne pas oublier que la meilleure façon de savoir ce qui peut fonctionner ou non pour votre activité est de tester différentes approches. Et finalement, ne conserver que les techniques et canaux qui semblent vous apporter le plus de retombées.

 

6. Un petit nouveau qui grossit de plus en plus, le marketing d’influence

Vous en avez sûrement entendu parler au cours de l’année, le marketing d’influence est l’une des tendances montantes du marketing digital. 

Encore peu utilisée dans le secteur de l’immobilier, cette démarche pourrait néanmoins se démocratiser dans les mois à venir. Le recours à des micro-influenceurs, spécialisés dans l’immobilier, peut permettre de toucher une audience plus ciblée et qualifiée. Bien entendu, et comme toutes les autres démarches, elle ne convient pas forcément à toutes les agences. Néanmoins, les experts du domaine perçoivent à travers cette nouvelle ressource un véritable potentiel de toucher directement les bonnes personnes. 

À voir à présent si le retour sur investissement de ce type de communication peut valoir le coup ou non. 

 

7. La recherche 0 clic, nouveauté du référencement

Pas de panique, vos connaissances concernant le référencement ne sont pas à mettre de côté, au contraire. La notion de placer son site en première position des résultats de recherche Google et autres est toujours valable. Cependant, une nouvelle variable est à prendre en compte : la recherche 0 clic ou autrement dit, position zéro. 

La recherche zéro clic représente les extraits optimisés que peut obtenir l’internaute en fonction de sa recherche. Ces extraits optimisés se placent juste en dessous de la barre de recherche et permettent généralement de répondre à la question posée. Ces extraits sont optimisés pour apparaître en position zéro, d’où ce nom. 

Cette nouvelle fonctionnalité permet à l’internaute de répondre simplement à son interrogation sans l’obliger à cliquer sur un des sites proposés. Le clic n’est donc plus incontournable, mais la visibilité, elle, est à son apogée. 

À savoir que ces extraits peuvent être lus par des assistants vocaux lors d’une recherche. 

Comme vous l’imaginez, ce n’est pas évident de se positionner sur ces recherches 0 clic, surtout face à deux gros concurrents. Néanmoins, ce n’est pas impossible sur des requêtes plus spécifiques à votre entreprise. 

Pour maximiser ses chances d’apparaître en position 0, voici quelques astuces : lorsque vous rédigez le contenu de votre site, pensez à poser des questions dans vos titres. Vous pouvez également rédiger de courts paragraphes en réponse à votre question ou créer des listes de points…

 

8. Le marketing durable 

L’écologie est au cœur de beaucoup de débats et de plus en plus présente dans les critères de sélection de certains consommateurs. Vous avez donc tout intérêt à miser dessus si vous souhaitez toucher un plus large public, aussi bien d’acquéreurs/loueurs que de vendeurs. 

Si votre agence est engagée, d’une quelconque manière, dans une ou plusieurs mesures en faveur de l’environnement, dites le ! Cette information peut valoriser votre démarche et enrichir votre communication digitale. 

Un exemple d’action que vous pourriez mettre en place ? Certaines agences plantent un arbre à chaque fois qu’une transaction est effectuée avec succès ! Pour quelques euros, cette action est facilement transposable dans votre agence. Vous pouvez également dématérialiser vos échanges pour limiter votre consommation de papier au quotidien. 

Les petits gestes mènent souvent à de grands résultats et c’est en ce sens qu’il faut que vous communiquiez. 

Partager le post :

S'inscrire à notre newsletter

Découvrir plus :

Tout savoir sur les charges de copropriété
Propriétaire bailleur, vous payez les charges de copropriété mais savez-vous tout sur ces charges communes ? Il...
Les charges d'ascenseur de copropriété
En copropriété, les charges communes sont réparties entre tous les copropriétaires. Cette mutualisation est parfois liée à...
Syndic bénévole
La présence d’un syndic est obligatoire dans toute copropriété. Il en existe deux sortes : le syndic...
L'encadrement des loyers
Mis en place à Paris et Lille, annulé en 2017 par les tribunaux, le dispositif d’encadrement des...

Discutons de votre projet

Discutons de votre projet

Parlez nous de votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Prendre un rdv avec l’un de nos commerciaux

Vous souhaitez discuter de votre projet avec l’un de nos commerciaux ? Prenez rendez-vous directement en ligne avec l’un d’entre eux !