Prélèvement à la source. Faut-il faire des travaux en 2017 ?

Prélèvement à la source. Faut-il faire des travaux en 2017 ?

travauxAvec la mise en place programmée du prélèvement à la source en 2018 l’année 2017 va correspondre à une année de transition.

Quel va être l’impact de ce changement pour les propriétaires bailleurs ? Quel comportement adopter en 2017 ?

Est ce qu’il faut faire des travaux dans ses locations en 2017 ?

Normalement et comme c’était le cas jusqu’alors les dépenses d’entretien et réparations engagées dans vos locations sont déductibles de vos revenus fonciers. Si le montant de ces dépenses dépasse le total de vos revenus fonciers le différentiel est déductible de votre revenu global dans la limite de 10 700 €.

Problème avec la mise en place du prélèvement à la source les revenus fonciers acquis en 2017 ne seront pas fiscalisés. Plus précisément votre impôt sur le revenu sera annulé par un crédit d’impôt dit « crédit d’impôt pour la modernisation du recouvrement » (CIMR). Dans ces conditions que devient l’avantage fiscal dont vous auriez pu bénéficier en réalisant des travaux.

2 situations différentes

Deux réponses peuvent être apportées. Il va en fait falloir regarder la nature de vos autres revenus.

– Si vous disposez en 2017 de revenus courants (ex: salaires, retraites, revenus fonciers…) vos travaux vont venir en déduction de ces revenus. Problème l’impôt sur le revenu générés par ces éléments sera annulé par le CIMR. L’avantage fiscal généré par les dépenses de travaux et d’entretien n’aura donc aucun intérêt l’impôt sur le revenu minoré étant gommé par le CIMR.

En 2018 le montant des dépenses de réparation et entretien sera quant à lui déductible pour 50% de sa valeur. Conclusion : si vous ne disposez que de revenus courants il faudra mieux attendre 2019 pour réaliser des travaux et bénéficier de leur déductibilité.

– Si vous disposez en 2017 de revenus soumis au prélèvement à la source (ex: dividendes, intérêts, plus values…) la situation sera différente. En effet les dépenses de travaux pourront être déduites de ces revenus. Vous pourrez par conséquent bénéficier de l’avantage fiscal lié à ces dépenses. Ceci d’autant plus qu’en 2018 seul 50% de ces dépenses pourront être déduites. Vous avez dans ce cas tout intérêt à réaliser des travaux en 2017.

Partager le post :

S'inscrire à notre newsletter

Découvrir plus :

Tout savoir sur les charges de copropriété
Propriétaire bailleur, vous payez les charges de copropriété mais savez-vous tout sur ces charges communes ? Il...
Les charges d'ascenseur de copropriété
En copropriété, les charges communes sont réparties entre tous les copropriétaires. Cette mutualisation est parfois liée à...
Syndic bénévole
La présence d’un syndic est obligatoire dans toute copropriété. Il en existe deux sortes : le syndic...
L'encadrement des loyers
Mis en place à Paris et Lille, annulé en 2017 par les tribunaux, le dispositif d’encadrement des...

Discutons de votre projet

Discutons de votre projet

Parlez nous de votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Prendre un rdv avec l’un de nos commerciaux

Vous souhaitez discuter de votre projet avec l’un de nos commerciaux ? Prenez rendez-vous directement en ligne avec l’un d’entre eux !