Quel type de bien acquérir pour un investissement locatif ?

Quel type de bien acquérir pour un investissement locatif ?

Quel type de bien acquérir pour un investissement locatif ?

Avant de réaliser un investissement locatif et de se constituer un patrimoine, différents critères sont à prendre en compte. Lorsque vous vous lancez dans ce projet, il est important de bien choisir le bien immobilier dans lequel vous allez investir. La question se pose alors : quel type de bien acheter pour votre investissement dans l’immobilier locatif ? Cet article vous livre les meilleurs conseils pour faire le bon choix.

Le bien immobilier idéal pour un investissement locatif

Pour investir dans l’immobilier locatif, il vous faut sélectionner le bien à louer. Il existe différents types d’immobilier, notamment l’immobilier traditionnel, l’immobilier de défiscalisation, l’immobilier social, l’immobilier meublé et l’immobilier de niche. Ainsi, comment choisir le bien à acquérir pour un investissement immobilier locatif ? Pour ce faire, il faut :

  • Opter pour un emplacement prometteur
  • Étudier la rentabilité saisonnière du secteur
  • Choisir entre l’immobilier neuf ou l’ancien

Opter pour un emplacement prometteur

Lorsque vous souhaitez acheter un bien à des fins locatives longue durée, il est conseillé d’opter pour un emplacement prometteur. On entend par « prometteur », un secteur affichant une forte demande locative et un faible taux de logement vacant. Réaliser une étude du marché immobilier est de ce fait important.
Une fois que vous avez bien choisi la ville adéquate, vous allez pouvoir sélectionner entre un bon nombre de biens immobiliers rentables. Mais, quel bien est le plus avantageux parmi les offres ? Sachez que plus le prix des biens immobiliers est accessible, plus vite ils sont loués, donc à vous de faire le bon choix. D’ailleurs, il est à noter que dans ce domaine, la plus-value est réalisée sur le prix d’achat et non sur celui de la revente.

Étudier la rentabilité locative saisonnière du secteur

Si vous voulez opter pour la location saisonnière, il faudra étudier la rentabilité saisonnière touristique de l’emplacement. Ce type d’investissement dans l’immobilier locatif nécessite de tenir compte du taux de fréquentation de l’endroit et de ses atouts touristiques. Cela vous garantira de meilleurs revenus locatifs, n’empêche que vous pouvez parfois faire face à une vacance locative. En tant que LMNP (loueur en meublé non-professionnel), évitez d’excéder la durée de location à l’année qui a été déjà prévue.

Choisir entre le logement neuf et le logement ancien

Pour un investisseur dans l’immobilier, que ce soit locatif ou non, la question se pose toujours. Que choisir : le neuf ou l’ancien ? C’est sans doute l’achat immobilier dans le neuf qui constitue le meilleur investissement locatif et cela pour de bonnes raisons :

  • Comme l’état du bien est encore impeccable, il n’y a aucun travail de rénovation onéreux à faire pour le loueur
  • Les frais de notaire sont nettement moins élevés (3 à 4 %) que dans le logement ancien
  • Vous bénéficiez du dispositif Pinel, impliquant une réduction d’impôts et bien d’autres avantages fiscaux
  • Le neuf est plus attractif et se loue plus facilement que l’ancien

Comment mener à bien son investissement locatif ?

En plus de choisir judicieusement le bien immobilier, comment faire pour réussir un investissement locatif ? Il existe au moins deux points importants à ne pas omettre :

  • Mise en gestion de l’immobilier locatif
  • Souscription d’une garantie locative

La gestion locative

Pour un rendement économique optimal de votre patrimoine immobilier, songez à mettre votre investissement locatif en gestion. Une agence se chargera, à votre place, de toutes les démarches à faire (ex. recouvrement de créances) et ce, pour des frais abordables. Ces derniers représentent 5 à 10 % des loyers (les charges sont déjà comprises). Notez que vous avez la possibilité de déduire ces honoraires de vos revenus fonciers.

Souscrire à une assurance

Pour vous assurer un investissement rentable et profiter des revenus complémentaires générés, il convient de souscrire à une garantie locative. Cette dernière vous garantira le versement des loyers du logement. Vous avez deux options : soit, vous souscrivez à l’assurance loyers impayés par les locataires, soit, vous choisissez l’assurance universelle des risques locatifs.

Partager le post :

S'inscrire à notre newsletter

Découvrir plus :

Tout savoir sur les charges de copropriété
Propriétaire bailleur, vous payez les charges de copropriété mais savez-vous tout sur ces charges communes ? Il...
Les charges d'ascenseur de copropriété
En copropriété, les charges communes sont réparties entre tous les copropriétaires. Cette mutualisation est parfois liée à...
Syndic bénévole
La présence d’un syndic est obligatoire dans toute copropriété. Il en existe deux sortes : le syndic...
L'encadrement des loyers
Mis en place à Paris et Lille, annulé en 2017 par les tribunaux, le dispositif d’encadrement des...

Discutons de votre projet

Discutons de votre projet

Parlez nous de votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Prendre un rdv avec l’un de nos commerciaux

Vous souhaitez discuter de votre projet avec l’un de nos commerciaux ? Prenez rendez-vous directement en ligne avec l’un d’entre eux !