La fin des taux fixes dans l’immobilier, c’est pour bientôt ?

La fin des taux fixes dans l’immobilier, c’est pour bientôt ?

 

Les risques pour le marché immobilier français

Le 4 novembre dernier, un article de la revue La Vie Immo nous apprenait que le Comité de Bâle, responsable du contrôle bancaire international, a pour projet d’augmenter la marge de sécurité imposée aux banques. Le but est de faire face à tous les risques liés aux variations des taux d’emprunt observées sur les marchés financiers.

les taux des prêts immobiliers seront ils variables ?Dès 2015, la suppression des taux fixes pourrait être effective. Concrètement, tandis que les taux d’emprunts dans l’immobilier sont extrêmement bas, une augmentation potentielle est à prévoir dans un futur plus ou moins proche. Vécue directement par les ménages français, la mesure pourrait avoir de lourdes conséquences sur le marché de l’immobilier.

La suppression des taux fixes en pratique

Naturellement, il serait préjudiciable de mettre en place une augmentation nette et rapide des taux d’emprunts dans les banques concernant l’immobilier. A ce titre, il s’agirait d’offrir aux banques l’opportunité de vivre quelques années de transition, afin de communiquer à leurs clients les nouvelles modalités des emprunts. En ce sens, la flambée des taux ne se fera pas du jour au lendemain.

Aujourd’hui, quand on emprunte de l’argent à notre banque pour devenir propriétaire, on sait déjà quelles seront nos mensualités – ainsi que le nombre d’années à payer avant de terminer définitivement le remboursement. Pour répondre à l’augmentation des taux et ne pas perdre d’argent, les banques se financeront notamment avec des assurances. Au final, les particuliers seront toujours les premiers à payer la facture !

Les Français tous concernés par ce changement

En apprenant cette information, certains Français se sentiront parfois plus protégés, parce qu’ils n’ont absolument pas l’intention de faire le nécessaire pour devenir propriétaires, par exemple.

Cependant, il est bon de savoir que tous les Français sont concernés par cette décision valable pour les années à venir. Si vous ne réalisez aucun emprunt auprès de votre banque pour accéder au statut de propriétaire, vous avez peut-être prévu de vous équiper davantage en électroménager et, pour cela, de réaliser un prêt. Si c’est le cas, vous serez également directement victime de cette mesure visant à varier les taux d’emprunt pratiqués par les banques.

Mais ce sera bel et bien le marché de l’immobilier qui va le plus souffrir de ce nouveau dispositif. A l’heure où les Français préfèrent louer des logements plutôt que d’accéder à la propriété, la tendance risque de se confirmer dans les années à venir.

Partager le post :

S'inscrire à notre newsletter

Découvrir plus :

Tout savoir sur les charges de copropriété
Propriétaire bailleur, vous payez les charges de copropriété mais savez-vous tout sur ces charges communes ? Il...
Les charges d'ascenseur de copropriété
En copropriété, les charges communes sont réparties entre tous les copropriétaires. Cette mutualisation est parfois liée à...
Syndic bénévole
La présence d’un syndic est obligatoire dans toute copropriété. Il en existe deux sortes : le syndic...
L'encadrement des loyers
Mis en place à Paris et Lille, annulé en 2017 par les tribunaux, le dispositif d’encadrement des...

Discutons de votre projet

Discutons de votre projet

Parlez nous de votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Prendre un rdv avec l’un de nos commerciaux

Vous souhaitez discuter de votre projet avec l’un de nos commerciaux ? Prenez rendez-vous directement en ligne avec l’un d’entre eux !