Location saisonnière : Les conseils pour louer votre bien hors saison

Location saisonnière : Les conseils pour louer votre bien hors saison

Vous disposez d’un ou plusieurs biens immobiliers que vous proposez en tant que locations saisonnières ? Félicitations. 

En période estivale ce type de location fait carton plein, souvent au “détriment” des autres périodes de l’année comme en automne ou en hiver. Sachez cependant qu’il existe des astuces pour louer votre location saisonnière hors période afin de faire fructifier votre investissement locatif tout au long de l’année. 

Nous faisons le point. 

Comment louer son bien immobilier hors saison ? 

Comme nous le disions précédemment certaines périodes de l’année comme l’automne ou l’hiver sont quelque peu moins propices à  la location saisonnière. 

Dès lors, comment trouver tout de même des locataires en hors saison ? 

La géolocalisation de votre bien immobilier 

Dans un premier temps il convient de définir quand sont les périodes de haute et de basse saisons pour votre location saisonnière selon où elle se situe. En effet, si vous possédez par exemple un appartement en bord de mer, la haute saison sera clairement l’été, et la basse saison sera située en hiver. 

Autre situation : Vous proposez à la location saisonnière un chalet au pied d’une montagne ? La pleine saison sera donc pour vous évidemment l’hiver. 

Notez que dans les grandes villes, et plus particulièrement en plein centre-ville la demande est soutenue toute l’année. On parle ainsi des villes comme Paris, Lyon, Bordeaux ou encore Marseille. 

Une fois les périodes de haute et de basse saisons définies pour votre location saisonnière vous allez pouvoir adapter votre location. 

Adaptez les prix de votre location saisonnière 

Afin d’attirer au maximum les locataires en basse saison vous devez adopter la tactique suivante : réadapter vos prix.  

En haute saison les prix suivent la demande et augmentent donc. En basse saison c’est l’effet inverse. Les prix baissent. Vous devez donc suivre la tendance afin d’attirer au maximum les locataires en basse saison. Il convient donc, vous l’aurez compris, de réadapter vos prix à la baisse. L’objectif : Vous adapter à la situation et éviter la vacance locative au maximum ! 

Adaptez votre location à la saison 

Si la haute saison pour votre bien immobilier est habituellement l’été, vous devez adapter votre location à la basse saison. Qu’entend-on par là ? C’est simple. 

Il suffit parfois de changer quelques élèments de décoration pour une ambiance plus hivernale qui sera davantage en accord avec les températures plus fraîches. N’hésitez pas à investir dans quelques bougies et plusieurs plaids ou encore à faire ramoner la cheminée pour qu’elle fonctionne parfaitement. L’objectif est que votre location saisonnière se démarque parmi les annonces. 

Et quoi de mieux pour cela que de belles photos ? Pas grand chose ! Nous ne le dirons jamais assez, de belles photographies de votre bien sont la clé pour attirer les locataires potentiels. Prenez donc le temps de faire quelques photos lumineuses de votre location. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’exercice, vous avez la possibilité de faire appel à un photographe qui saura mettre parfaitement en valeur votre location. 

Astuce : Vous pouvez faire différents dossiers de photos pour les 4 saisons de l’année. Vous devrez simplement réajuster les photos de votre annonce selon les différentes périodes. 

Pour finir, il vous est également possible sur votre annonce de valoriser les divers événements du moment qui ont lieux tout proche de votre location. Vous pouvez par exemple parler d’un marché de noël, de l’ouverture de la patinoire la plus proche etc… 

Partager le post :

S'inscrire à notre newsletter

Découvrir plus :

Tout savoir sur les charges de copropriété
Propriétaire bailleur, vous payez les charges de copropriété mais savez-vous tout sur ces charges communes ? Il...
Les charges d'ascenseur de copropriété
En copropriété, les charges communes sont réparties entre tous les copropriétaires. Cette mutualisation est parfois liée à...
Syndic bénévole
La présence d’un syndic est obligatoire dans toute copropriété. Il en existe deux sortes : le syndic...
L'encadrement des loyers
Mis en place à Paris et Lille, annulé en 2017 par les tribunaux, le dispositif d’encadrement des...

Discutons de votre projet

Discutons de votre projet

Parlez nous de votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Prendre un rdv avec l’un de nos commerciaux

Vous souhaitez discuter de votre projet avec l’un de nos commerciaux ? Prenez rendez-vous directement en ligne avec l’un d’entre eux !