Comptabilisation des appels de provisions sur opérations courantes

Comptabilisation des appels de provisions sur opérations courantes

Appel de provisions sur opérations courantes en copropriété

Avant chaque début d’exercice comptable l’assemblée générale de la copropriété vote le budget prévisionnel pour l’exercice comptable suivant.

Le budget prévisionnel correspond à toutes les dépenses courantes qui sont prévues d’être engagées par la copropriété. Ces dépenses peuvent par exemple correspondre à des dépenses d’entretien des espaces verts, des dépenses de nettoyage des parties communes ou bien encore des dépenses d’électricité pour l’éclairage des parties communes de la copropriété.

Pour pouvoir assurer le règlement de ces dépenses prévues le syndic va devoir disposer d’argent. Il va donc appeler des provisions sur opérations courantes. Ces sommes vont être réclamées à chaque copropriétaires en fonction des millièmes qu’ils possèdent dans la copropriété. Dans les faits chaque copropriétaire devra donc payer une quote-part des provisions en fonction des millièmes qui lui sont liés dans le règlement de copropriété.

En règle générale les appels de fonds réalisés par le syndic sont effectués chaque trimestre. Chaque appel est en général égal à 1/4 du budget prévisionnel et il est lancé avec une date d’exigibilité au premier jour du trimestre.

Etape 1 : comptabilisation de l’appel de provisions sur opérations courantes

Comptablement parlant l’appel de fonds sera comptabilisé au crédit du compte 701 – provisions sur opérations courantes.
Au débit on mouvementera le compte comptable 450-1 lié au copropriétaire.
Cette première transaction sera comptabilisée au 1er jour du trimestre.













Suite à la comptabilisation de l’appel de provisions pour charges courantes le copropriétaire va recevoir son document d’appel de fonds.

Il va donc alors régler la somme qui lui est demandée par le syndic.

Etape 2 : Encaissement du paiement du copropriétaire

Au moment de la réception de ce paiement le syndic va enregistrer une transaction comptable qui va mouvementer:
– un compte de banque (512) au débit
– le compte du copropriétaire au crédit

On aura donc une transaction comptable qui suivra ce schéma:




Partager le post :

S'inscrire à notre newsletter

Découvrir plus :

La carte G
Gestion locative : qu’est-ce que la Carte G et à quoi sert elle ?
Sommaire La gestion locative est un secteur très réglementé qui doit respecter des règles précises, notamment celles...
Comment signer plus de mandats de gestion locative mandat de gestion
Comment rentrer des mandats de gestion ?
Découvrez la structure de la méthode à déployer pour assurer le développement de votre volume de mandats des gestion locative
Boostez la communication digitale de son agence immobilière
Comment booster la communication digitale de son agence immobilière en 2023 ?
Janvier est le mois des bonnes résolutions. Alors, si vous avez enfin décidé de vous intéresser à...
les nouveautés juridiques du secteur de l'immobilier depuis le 1er Janvier 2023
Les nouveautés qui impactent le secteur de l'immobilier depuis le 1er Janvier 2023
Il est important pour les professionnels de l’immobilier de se tenir informés des nouvelles lois et réglementations...

Discutons de votre projet

Discutons de votre projet

Parlez nous de votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Prendre un rdv avec l’un de nos commerciaux

Vous souhaitez discuter de votre projet avec l’un de nos commerciaux ? Prenez rendez-vous directement en ligne avec l’un d’entre eux !

Avatar de notre commerciale amélie
Photo de l'avatar de Laurent, commercial LOCKimmo