La résidence secondaire : un placement pour l’avenir (et pour aujourd’hui !)

La résidence secondaire : un placement pour l’avenir (et pour aujourd’hui !)

 

 

 

 

 

Après quelques recherches et de longues hésitations, vous vous êtes (enfin) décidé. Vous allez acquérir une résidence secondaire. Vous allez pouvoir y séjourner quelques jours ou semaines pour un dépaysement lors de vos vacances. Le reste du temps pourquoi ne pas la louer et faire de la location saisonnière ? La résidence secondaire permet en effet de joindre l’utile à l’agréable. Reste encore à maîtriser certains aspects que nous allons vous expliquer en détail ci-après. 

 

En chiffres : 3 millions de Français ont acquis une résidence secondaire pour y passer quelques jours eux-mêmes ou bien la louer. 

Faites le bon choix immobilier 

 

Acquérir une résidence secondaire est un investissement important dans une vie. Dès lors il convient de réfléchir et de se poser quelques questions primordiales.  

Vous devez en effet prêter attention dans un premier temps à l’emplacement. En envisageant de louer votre résidence secondaire vous devez être d’autant plus attentif à la situation géographique du bien que vous allez acquérir. Les touristes (et sûrement vous également) raffolent des lieux comme la mer ou la montagne. Choisissez un endroit où vous n’aurez pas à faire 50 kilomètres en voiture pour vous rendre au premier supermarché pour faire vos courses. Ne vous éloignez pas trop non des réseaux de transports en commun. 

 

Second point à voir : L’état général du bien immobilier. 

Est-il en parfait état ? Si non, les travaux à prévoir vous font-ils peur ? Combien de temps vous faudra-il pour les réaliser et les terminer ? Plus vous tardez à mettre votre résidence secondaire en location et plus vous passez à côté de touristes à la recherche d’une location saisonnière pour quelques jours ! 

Même si vous êtes bricoleur il est souvent recommandé de choisir un bien immobilier en bon état au niveau du gros oeuvre (toiture, charpente, murs etc)

 

Dernier point à prendre en compte : la surface.

Là encore, prenez en compte vos besoins personnels mais également ceux présumés de vos futurs locataires. Les couples mais également les familles de ⅘ personnes sont très demandeuses de locations. Ainsi, privilégiez un bien assez spacieux pour pouvoir accueillir un nombre de personnes suffisant. Attention néanmoins à ne pas voir trop grand non plus car les charges liées à l’entretien risqueraient de vous déplaire ! 

 

Les Français, des adeptes de la résidence secondaire 

 

Le saviez- vous ?

C’est en France que l’on compte le plus de résidences secondaires dans le monde. La Bretagne à elle seule comptabilise en moyenne 2600 résidences secondaires en plus tous les ans. Ce qui représente environ 1 logement sur 5, rien que ça !

40% des résidences secondaires sont situées à la mer, 26% à la campagne, 17%  en ville et 15% à la montagne 

 

 Offrez-vous une source de revenus complémentaires

 

Proposer votre résidence secondaire à la location vous permet de rentrer dans vos frais. En effet, acquérir un deuxième bien immobilier engendre fatalement divers frais (crédit, assurance, entretien, gardiennage etc…) 

Louer permet de rentabiliser plus rapidement votre investissement tout en évitant de laisser votre résidence secondaire vide. En règle générale, une résidence secondaire est occupée 6 semaines complètes par an. (par son propriétaire ou des locataires).

Veillez tout de même à vous renseignez avant de proposer votre bien à la location saisonnière car celle-ci requiert certaines conditions (durée limitée de jours, démarches administratives auprès des services de mairie etc…)

 

 

 

Partager le post :

S'inscrire à notre newsletter

Découvrir plus :

Tout savoir sur les charges de copropriété
Propriétaire bailleur, vous payez les charges de copropriété mais savez-vous tout sur ces charges communes ? Il...
Les charges d'ascenseur de copropriété
En copropriété, les charges communes sont réparties entre tous les copropriétaires. Cette mutualisation est parfois liée à...
Syndic bénévole
La présence d’un syndic est obligatoire dans toute copropriété. Il en existe deux sortes : le syndic...
L'encadrement des loyers
Mis en place à Paris et Lille, annulé en 2017 par les tribunaux, le dispositif d’encadrement des...

Discutons de votre projet

Discutons de votre projet

Parlez nous de votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Prendre un rdv avec l’un de nos commerciaux

Vous souhaitez discuter de votre projet avec l’un de nos commerciaux ? Prenez rendez-vous directement en ligne avec l’un d’entre eux !