Location saisonnière : Combien de jours faut-il louer pour rembourser ses charges de copropriété ?

Location saisonnière : Combien de jours faut-il louer pour rembourser ses charges de copropriété ?

 

 

 

 

La location saisonnière fait de plus en plus d’adeptes. Que vous soyez un professionnel de la location saisonnière ou un particulier qui loue son appartement pour arrondir ses fins de mois, les beaux jours qui arrivent à grands pas vont de pair avec la hausse des réservations à venir. Les futurs vacanciers vont en effet débuter les recherches pour leurs réservations. 

Dès lors, il est intéressant de savoir combien de jours vous devez louer un logement pour rembourser vos charges annuelles.

A noter que nous allons nous focaliser sur l’activité de location saisonnière d’un particulier.

Location saisonnière : Combien de jours faut-il louer pour rembourser ses charges de copropriété ?

 

Meilleursagents a mené l’enquête pour savoir combien de jours un particulier doit-il proposer son logement à la location pour pouvoir rembourser entièrement ses charges annuelles de copropriété. Le site a analysé quelques 45.000 annonces de locations saisonnières au peigne fin et a calculé pour un bien de référence de 40 m², un prix par nuit moyen, le prix d’achat approximatif et les charges de copropriété annuelles pour des villes différentes.

Ce sont trois villes françaises connues pour leurs prix très élevés : Lyon, Bordeaux et Paris qui ont été choisies.

 

Les résultats varient, même s’ils sont globalement très courts. En effet, pour les villes de Bordeaux et de Lyon, un particulier devra louer son logement une dizaine de jours pour être en mesure de rembourser ses charges annuelles, tous quartiers confondus.

Pour être plus précis,  il faut entre 11 et 16 jours de location à Bordeaux et entre 10 et 18 jours à Lyon pour permettre au loueur particulier de rembourser ses charges annuelles.

 

Lorsqu’il s’agit de la capitale, le particulier devra louer pendant une période de 12 à 27 jours pour rembourser ses charges. Les 12 jours, soit le délai le plus court, correspondent à une location située sur des quartiers très prisés comme les champs-Elysées ou Montmartre (avec un prix de 133 euros par nuit en moyenne). Le délai de 27 jours correspond lui à une location à Belleville où le prix de la nuitée est fixé en moyenne à 60 euros.

 

 

Partager le post :

S'inscrire à notre newsletter

Découvrir plus :

Tout savoir sur les charges de copropriété
Propriétaire bailleur, vous payez les charges de copropriété mais savez-vous tout sur ces charges communes ? Il...
Les charges d'ascenseur de copropriété
En copropriété, les charges communes sont réparties entre tous les copropriétaires. Cette mutualisation est parfois liée à...
Syndic bénévole
La présence d’un syndic est obligatoire dans toute copropriété. Il en existe deux sortes : le syndic...
L'encadrement des loyers
Mis en place à Paris et Lille, annulé en 2017 par les tribunaux, le dispositif d’encadrement des...

Discutons de votre projet

Discutons de votre projet

Parlez nous de votre demande, nous vous répondrons dans les meilleurs délais

Prendre un rdv avec l’un de nos commerciaux

Vous souhaitez discuter de votre projet avec l’un de nos commerciaux ? Prenez rendez-vous directement en ligne avec l’un d’entre eux !