27 mars 2018
Comments: 0

Résiliation de son assurance-emprunteur : le vrai du faux

Pour 88% des emprunteurs, c’est la banque prêteuse qui assure le prêt

 

 

 

Pour retrouver toute l’actualité de Lockimmo rejoignez-nous sur notre page Facebook juste ici

 

 

Comme vous le savez, depuis le 12 janvier il est possible de changer son assurance-emprunteur pour la souscription à un crédit immobilier à la date anniversaire du contrat. Un ajustement des options peut aussi être effectué.

Est-ce vraiment intéressant de changer d’assurance ? Nous démêlons le vrai du faux.

 

  • La loi Hamon de 2014 autorisait une renégociation du contrat d’assurance-emprunteur, mais seulement lors de la première année. Désormais, il est possible de mettre en concurrence les différents organismes dès lors que le contrat passe le seuil d’une année. Vous pouvez ainsi espérer réaliser de belles économies. En effet, selon un courtier interrogé à ce sujet, renégocier son contrat s’avère intéressant “dans tous les cas”, donc pas uniquement pour les jeunes emprunteurs en bonne santé. Evidemment, l’économie sera moindre si votre contrat arrive bientôt à échéance. (S’il vous reste un an et demi à payer par exemple). Et inversement, plus le contrat souscrit est long, plus l’économie à réaliser sera importante.

 

  • Il est d’autant plus intéressant de changer d’assurance-emprunteur, qu’en période de taux bas, une assurance peut parfois s’avérer être aussi chère que le montant des taux d’intérêts d’emprunt.

 

  • D’après le courtier  Réassurez-moi, changer d’assurance peut rapporter, en moyenne 6310 euros aux Français sur la durée de leur prêt.

 

  • Les anciens fumeurs et les personnes malades qui sont aujourd’hui guéries ont également tout intérêt à mettre en concurrence les organismes pour en tirer le maximum d’avantages.

 

  • Face à cette ouverture à la concurrence, les banques se doivent de répliquer pour garder leurs clients. Et quoi de plus efficace que des offres préférentielles à ceux qui domicilient leurs revenus chez elles;  et des efforts sur les prix ? Ainsi, les prix pratiqués ne sont pas systématiquement revus à la hausse.

 

A noter : L’assurance de l’emprunt constitue pour le client un coût qui peut représenter jusqu’à 30% du coût total du crédit (intérêts, frais de dossiers, etc)

 

  • Votre banque ne peut pas refuser un changement d’assurance-emprunteur de votre part si la nouvelle assurance choisie dispose des mêmes caractéristiques que l’ancienne. (Niveau de garantie similaire)

 

  • Comment changer d’assurance simplement ?
    Pour cela, vous devez faire parvenir à votre assureur une lettre de résiliation deux mois minimum avant la fin du contrat auquel vous avez souscrit avec lui.  Dans un second temps vous devez bien évidemment informer la banque prêteuse qui, elle a 10 jours pour prendre une décision et accepter ou non votre demande.

 

A noter : Faire appel à un professionnel du secteur (courtier en assurance) permet de déléguer et de s’assurer de profiter des offres les plus avantageuses selon son profil.

 

Pour retrouver toute l’actualité de Lockimmo rejoignez-nous sur notre page Facebook juste ici

 

 

Cet article vous a intéressé. N'hésitez pas à le partager

Comments are closed.