28 novembre 2017
Category:
blog-immobilier
Comments: 0

Prêt immobilier : Lequel choisir ?

Quel différence entre le prêt In Fine et l’amortissable ?

 

Pour retrouver toute l’actualité de Lockimmo rejoignez-nous sur notre page Facebook juste ici

→   https://www.facebook.com/lockimmo/

 

 

Vous avez décidé de devenir propriétaire, mais vous avez quelques interrogations, notamment en ce qui concerne les prêts ? C’est bien normal.

Dans cet article nous faisons le point en comparant deux choix de prêts différents qui vont vous aider à accéder à la propriété.

 

Le prêt amortissable

 

Kézako?

Ce premier type de prêt est celui le plus largement accordé, qu’il s’agisse d’un prêt pour un investissement immobilier ou non.

En effet le prêt amortissable c’est le prêt avec lequel l’emprunteur rembourse une partie de son prêt tous les mois. Les mensualités versées couvrent en partie les intérêts demandés par l’organisme prêteur,  et une partie du remboursement du capital emprunté.  

Au fil des remboursements, la part du capital augmente et celle des intérêts diminue.

Si le remboursement s’effectue sur une longue durée, l’emprunteur peut, dans un premier temps, payer plus d’intérêts que de capital. Tout dépend des taux.

Plus le prêt est court et à montant équivalent, plus l’emprunteur rembourse une somme importante à chaque échéance.

 

 

Le prêt in fine

 

Kézako ?

En ce qui concerne ce deuxième type de prêt, il est l’opposé du prêt amortissable.

En effet, si vous faites le choix d’un prêt In Fine,  la somme à verser chaque mois correspond uniquement aux intérêts du crédit. Ces derniers étant calculés sur la totalité du capital emprunté.

Le remboursement intégral du capital vous sera demandé en une seule traite,  à la date d’échéance du prêt.

Ce type de prêt est intéressant quand vous êtes fortement imposé, ou dans le cas où vous percevez des revenus fonciers comme les investisseurs locatifs par exemple. Vous pouvez en effet, déduire de vos revenus locatifs les intérêts de votre prêt immobilier et diminuer leur imposition, tout en profitant de placements intéressants.

 

Mais alors, quel type de prêt choisir ?

 

Il n’existe pas de réponse unique. En effet, le type de prêt que vous vous apprêtez à choisir doit être celui qui s’adapte le mieux à votre situation et également à vos revenus.

 

Explications :

Avec le crédit In Fine, le coût des intérêts (et donc le montant total du crédit) est plus élevé car vous en payez plus, le capital n’étant pas amorti sur la durée de l’emprunt.

Néanmoins, avec cette solution vous pouvez placer chaque mois de l’argent qui est non consacré au remboursement du prêt. Vous limitez ainsi les sorties de trésorerie.

Concernant le prêt amortissable, c’est la solution la plus simple à mettre en place pour une personne disposant de revenus réguliers mais également suffisants pour couvrir les mensualités liées au prêt. Il s’avère alors peut être plus adapté à l’achat d’une résidence principale.   

 

 

Pour retrouver toute l’actualité de Lockimmo rejoignez-nous sur notre page Facebook juste ici

→   https://www.facebook.com/lockimmo/

 

Comments are closed.